Wedding planner et officiante de cérémonie : bilan de la saison 2018

L’article arrive « tard » car ma saison s’est terminée tard (il y a 10 jours à peine) ^^ C’était d’ailleurs la première fois pour moi qu’elle se terminait si tard dans l’année. Alors pour cet article de fin de saison, j’ai décidé de vous parler de mes « premières fois » réalisées en cette saison 2018, en tant que wedding planner et officiante de cérémonie laïque…

Cérémonie de mariage de Manon & Benoît, le 1er septembre 2018 – Photo par Antoine Lauret

La saison 2018 c’était, la première fois ….

⁃  que je mariais un couple plus jeune que moi

⁃ que je déléguais un jour J (Hey, Marième ^^)

⁃ que je bossais en collaboration avec une assistante et quelle assistante !!!! (Youhou Mag’ !!!! :p)

⁃ que je procédais donc à des « entretiens » ^^

⁃ que des mariés incluaient leur bimoji Snapchat dans leur cérémonie…😂 (j’ai sur-kiffé !!!!!!)

⁃ que j’ai refusé autant de contrats par manque de disponibilité

⁃ que je me suis autorisé des « vacances » en pleine saison (mais purée c’est bon ça quand même ! Et finalement, je m’en suis sortie même si j’ai bossé pendant mes « vacances »… ^^ alors pourquoi ne pas se l’instaurer chaque année désormais ?)

⁃ avec certains prestataires et pas les dernières, je l’espère ! 😉

⁃ avec certains prestataires, mais les dernières je l’esp… non ok ça ne se dit pas ! 🤔 En plus c’est pas vrai j’aime tout le monde moi 😋 bon ok, non je n’aime pas tout le monde… 😂

⁃ avec plein de mariés, mais les dernières, je l’espère (non, ne divorcez pas !!! Ou alors ne me rappelez pas… non pas que je ne vous aime pas, mais ça serait vraiment trop bizarre ça…….….. !!!!)

Mais c’était aussi…

⁃ La prise de conscience que non seulement, j’ai un merveilleux mari mais qu’il est aussi un merveilleux papa (toujours une pensée pour lui, toujours ! 😍). Il n’est pas un merveilleux papa parce qu’il a gardé notre fille pendant que je bossai ! Il est un merveilleux papa parce qu’il m’a soutenu comme toujours dans cette nouvelle étape de ma vie qui a été de devenir « mum’preneur », aussi belle et épanouissante que difficile soit-elle !

⁃ La prise de conscience que mon métier est passionnant mais que ma famille l’est encore plus…

⁃ La prise de conscience que parce que mon métier est une passion, je ne peux et ne veux pas m’arrêter comme ça. Des « aménagements » seront alors mis en place sur 2019 (et plus), comme cela la déjà été évoqué sur les différents réseaux ces dernières semaines 🙂

 

Ma saison 2018 en 3 mots :

⁃ Découverte : de nouveaux couples, de nouveaux prestataires, de nouvelles facettes de ma personnalité ^^, d’un nouveau rôle, d’une nouvelle vie…

⁃ Amour : que serait le mariage sans amour ? Que serait une entrepreneuse sans soutien de son conjoint ? Que serait une « mum’preneur » sans la présence physique et mentale de l’être aimé… ? Que serait ma vie sans amour ???? ☺

⁃ Gourmandise : parce qu’encore cette saison, je me suis régalée ! Et puis la gourmandise, c’est la vie non ? 😋 Vive les dragées, les biscuits, les candy bar, le chocolat, le caramel… Et vive les derniers petits kilos de ma grossesse que j’ai alors du mal à perdre à cause de toutes ces gourmandises… 😂

⁃ Merci : ok j’avais dit en 3 mots, mais celui-là, il est juste obligatoire ! Sans prestataires, sans mariés, Label’Etoile n’aurait pas vécu ces « déjà » 6 merveilleuses saisons… alors juste MERCI !

 

Mais je ne voulais pas m’arrêter là…

Puisque j’ai toujours été sincère avec vous, autant l’être jusqu’au bout. Je n’ai pas peur de le dire, cette saison a été très difficile pour moi, autant physiquement que psychologiquement ! Ayant accouché début mai, je n’ai délégué qu’une seule prestation, pour reprendre moins de 3 semaines après. J’ai enchaîné les semaines a parfois plus de 60 h, avec toujours ma fille près de moi… (pas de nounou, elle était bien trop petite !!!!! ^^). Alors oui c’est comme ça, je suis indépendante donc c’est la vie… Il n’empêche que je pense que n’importe quelle mère normalement constituée vous dira que mon ressenti est alors tout sauf inhumain !

Attention hein ^^, comme chaque saison, j’ai pris du plaisir à accompagner mes mariés et à leur faire vivre cette journée si particulière. C’est important de le préciser 😉 Ce n’est pas le mariage en lui-même qui m’a « bouffé » cette saison. C’est le fait d’être loin de ma fille… de ne pas pouvoir profiter d’elle comme je l’aurais souhaité/imaginé.

J’ai enchaîné les heures de boulot la nuit (très tôt le matin, très tard le soir) pour pouvoir être au maximum avec elle la journée et ne rien regretter (et certainement pas ce temps qui passe à une folle allure..). Mais la fatigue m’a plus que rattrapée ! Alors oui ça a été très dure ! D’autant plus que je fais parti de ces parents qui pensent que leurs enfants ressentent absolument tout. Alors, imaginer 1 seconde que ma fille puisse ressentir tout ce stress, je m’en voulais encore plus…

J’aurai accouché en décembre, je l’aurai sans doute vécu très différemment (pas forcément plus facilement, on ne peut jamais savoir ;)), mais différemment très certainement… ^^ Alors on s’est adapté, je me suis battue (oh oui ! Vraiment, c’est le mot !) pour tenir bon toute la saison, physiquement ET psychologiquement.

Comme si ça ne suffisait pas, les « galères » du côté perso se sont enchaînées aussi. Bref, ça n’a pas été simple, vraiment ! Mais aujourd’hui je le dis, je suis FIERE d’avoir tenue bon. FIERE de moi, et c’est l’une des rares fois de ma vie alors OUI, j’ose le dire ! :p

 

A l’heure où j’aurais « normalement » dût reprendre le chemin du travail (si j’étais salariée), j’ai enfin commencé à passer du VRAI temps avec ma fille : Du temps sans m’empêcher de penser à tous les dossiers en cours qui m’attendent ; sans penser aux multiples emails et textos auxquels je dois donner réponses ; sans penser aux innombrables RDV que je dois programmer et préparer. Du temps sans toutes ces fois où j’ai enfin « fini » et qu’en fait, en 5 emails reçus en même pas 30 mn, c’est le triple de boulot qui arrive… (ça t’assassine ça, vraiment !!! ^^). Bref, tout ça pour vous dire que ma saison 2019, par choix, sera vraiment très restreinte. Ma priorité, c’est ma famille ! Elle vaut tout l’or du monde à mes yeux et je me dois d’être présente pour elle. Ces précieux moments ne reviendront pas…

J’en profite pour parler au nom de tous les entrepreneurs (souvent les femmes) travaillant de la maison : ne croyez pas que c’est parce qu’on travaille de la maison que c’est plus cool ! Le mot « travaille » est bien le mot le plus important dans la phrase (et pas maison !). Nous TRAVAILLONS de la maison… Pour ma part, cela signifie travailler tout en entendant ma fille rire aux éclats si c’est papa qui est de « garde ». Tout en retournant la voir plusieurs fois si elle a du mal à s’endormir. Et à chaque instant, tout en ayant qu’une envie, celle de tout lâcher pour passer du temps avec elle, car elle est juste à côté et qu’il est tellement difficile de « couper »…

Alors oui, je n’ai pas peur et encore moins honte de le dire : pour travailler de la maison, il faut avoir une sacrée volonté, et même si on s’organise comme on le souhaite en temps « normal », je vous assure qu’en pleine saison, avec un nourrisson, et toutes les tâches ménagères et autres obligations qui ne disparaissent pas par magie (c’est dommage ça ^^), on ne s’organise plus comme on le souhaite ! On bosse quand on peut et on s’invente même du temps supplémentaire (on dort moins, on tire un trait sur le peu de vie sociale qui nous reste en pleine saison, entre autre !)

Ok, organiser des mariages, c’est cool. Enfin, « cool » dans le sens, c’est super épanouissant, mais pas « cool » dans le sens « tranquille », on est d’accord (non parce que je l’ai entendu combien de fois celle-là aussi ! euuuuuh LOL !!!!!!!! Petite pensée à toutes les WP de France et du monde même…. mouahahahah) . On considère qu’il faut 250 à 300 heures pour organiser son propre mariage. J’en organise plus d’une dizaine par an, je vous laisse faire le calcul… sans compter la présence les jours J et la veille pour l’installation où j’avoisine parfois les 25/30h en 2 jours seulement.

Je ne suis pas à plaindre, je n’écris d’ailleurs pas cet article pour ça. Je fais un métier que j’ai choisi et que j’adore. Je tenais juste à mettre au clair les choses. Il est temps que le travail à la maison soit revalorisé à sa juste valeur !! C’est le moment le plus opportun pour le faire me concernant ☺

Organisateurs de mariages, photographes, et plein d’autres métiers même hors mariage, sont concernés ! Arrêtons avec ces préjugés ! Travailler à la maison a des avantages, certes, mais je vous assure que ce n’est pas donné à tout le monde pour autant, car il y a aussi beaucoup d’inconvénients et je pourrais vous en parler pendant des heures de cette liste d’inconvénients (je ne pense pas être la seule vu tout ce que je lis et vois passer sur la toile en ce moment…^^ Force et courage à nous : nous sommes des super women !!!)

Alors à toutes les personnes travaillant de chez elles : vous faites très certainement plus de choses que la plupart des personnes qui s’autorisent à vous faire des remarques déplacées (et le mot est faible !). Vous avez sans doute un sens des valeurs beaucoup plus prononcé que tous ces gens (et je reste polie !). Vous avez l’une des plus belles qualités qui puissent exister selon moi : la persévérance ! Vous êtes des battants, des vrais ! Alors pour tout cela et bien d’autres choses encore : vous êtes formidables, n’en doutez jamais !!!!!!!

 

Article rédigé par Emilie Pernette, Wedding Planner et Officiante de cérémonies laïques dans l’Ain (01)

Avez-vous aimé cet article ? Vous aimeriez qu’un sujet particulier soit prochainement abordé ? Réagissez dès maintenant ci-dessous à l’aide de l’espace « Laisser un commentaire » ! 😉

 

Vous ne voulez manquer aucune astuce et bénéficier de tous les bons conseils pour organiser votre mariage ? Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter de Label’Etoile. Retrouvez-moi aussi sur les réseaux sociaux !

 

facebook-label-etoile-wedding-planner twitter-label-etoile-wedding-planner google-plus-label-etoile-wedding-planner instagram-label-etoile-wedding-planner pinterest-label-etoile-wedding-planner youtube-label-etoile-wedding-planner

2 comments on “Wedding planner et officiante de cérémonie : bilan de la saison 2018Add yours →

  1. Oulalaaa je me retrouve tellement dans ton article. Je suis comme toi Wedding planner et officiante de cérémonie laïque en Normandie avec un enfant en maternelle et j accoucherai en pleine saison donc… je serai obligée de déléguer certaines Presta. En plus travaillant de chez moi, certaines personnes pensent que je dors toute la journée..Ah ben non. Même si j en reverai car crevée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *