Les aléas le jour de son mariage

aleas-jour-mariage

Les aléas le jour de son mariage, il y en a toujours au moins un, plus ou moins important. Comment s’y préparer et comment l’accepter le jour J ? J’ai pensé qu’il n’y avait rien de mieux que des témoignages de jeunes mariées, racontés par elles-mêmes, pour vous prouver que non, rien ne gâchera votre joli jour ! 😉

Les aléas de dernières minutes…

Sophie ne rentrait plus dans sa robe le matin même du mariage. « J’ai serré le ventre et hop, ma maman a attaché le laçage comme elle a pu… »

Joëlle avait oublié la jarretière et ce moment lui tenait beaucoup à cœur, mais comme tout problème à sa solution, l’un de ses invités à eu l’idée de fabriquer une jarretière express avec quelques décorations restées en surplus.

 

Un mariage qui ressemble aux mariés, quoi qu’il arrive !

Alexia, prise dans les bouchons, est arrivée avec plus de 45 minutes de retard à l’église. Entre le prêtre qui menaçait de partir et tout le planning du reste de la journée qui a fini par être chamboulé, finalement cela ne pouvait pas se dérouler autrement : « Étant toujours en retard partout et pour n’importe quelle occasion, nos invités ont pour la majorité déclaré clairement que c’était tout nous, que le contraire les aurait même étonné. Je ne dis pas que sur le moment, je faisais la fière, mais 4 ans après, j’en rigole encore. Tout le monde s’en souvient et cela n’a en rien gâché notre journée. » On dit qu’un mariage doit ressembler aux mariés, la preuve ! :p

La zen attitude… il faut la garder ! ^^

Pour Mathilde, c’était une succession d’aléas: « A J-3, la moitié des housses louées étaient trouées, il manquait des serviettes et certains verres étaient cassés… Et il fallait attendre patiemment J-1 pour régler tout ça car J-2 était férié ! Comment rester calme ? Le vendredi tout s’est finalement réglé, le fournisseur a répondu tout de suite et à reconnu ses torts… Tout allait finalement presque pour le mieux (oui presque…) car en rentrant le soir, c’est monsieur qui a cassé le rétroviseur de la voiture prévue pour la cérémonie. Nous nous sommes finalement débrouillés avec du scotch pour qu’il tienne et nous avons camouflé le tout avec des décorations qui nous restait. Personne n’a rien vu et le rétro à tenu toute la journée !

Cela aurait pu s’arrêter là, mais non ! En rentrant de notre super journée pleine d’émotion, nous avons croisé 3 chevaux au milieu de la route. Nous avons donc appelé la gendarmerie et les avons gentiment accueillis en tenues de mariés quelques minutes plus tard… C’était assez drôle ! Pour finir, arrivés à la maison, nous avions oublié nos clefs… Bref une succession de petits tracas qui n’ont pourtant nullement gâchés notre bonheur ! »

 

En conclusion…

Il est vrai qu’en règle générale, le mariage fait beaucoup stresser les futurs mariés.  Les aléas le jour de son mariage, il y en a forcément… Mais comme vous pouvez le constater, rien ne gâchera réellement votre journée, du moment que vous vous aimez, c’est bien le principal !!!
Et n’oubliez pas, il n’y a qu’une seule règle à respecter pour que votre mariage « DECHIIIIRE » ! 😉

 

Article rédigé par Emilie Pernette, Wedding Planner et Officiante de cérémonies laïques dans l’Ain (01)

Avez-vous aimé cet article ? Vous aimeriez qu’un sujet particulier soit prochainement abordé ? Réagissez dès maintenant ci-dessous à l’aide de l’espace « Laisser un commentaire » ! 😉

 

Vous ne voulez manquer aucune astuce et bénéficier de tous les bons conseils pour organiser votre mariage ? Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter de Label’Etoile. Retrouvez-moi aussi sur les réseaux sociaux !

 

facebook-label-etoile-wedding-planner twitter-label-etoile-wedding-planner google-plus-label-etoile-wedding-planner instagram-label-etoile-wedding-planner pinterest-label-etoile-wedding-planner youtube-label-etoile-wedding-planner

2 comments on “Les aléas le jour de son mariageAdd yours →

  1. Je vois que je ne suis pas la seule dans le genre « poissarde ». Pour ma part, c’est mon bouquet. Nous avions oublié d’aller récupérer mon bouquet (il faut le faire quand même !!) et puis après quelques petites secondes de stress, on s’est demandé si finalement, c’était si grave que ça ? Et bien non, je vous assure que non ! Je n’avais pas de bouquet, même si ça me tenais à cœur et que j’avais flashes dessus en le choisissant, ce n’était vraiment pas la priorité ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *