11 points à aborder avec son traiteur de mariage

Vous avez peut-être déjà choisi votre traiteur de mariage, mais avez-vous pensé à lui poser toutes les questions nécessaires ? Sachant que la prestation « traiteur » représente en moyenne entre 50 % et 60 % du budget total d’un mariage, vous devez impérativement savoir dans quoi vous vous engagez. Quoi qu’il en soit, il n’est pas trop tard ! Voici les informations indispensables à connaître sur la prestation que votre traiteur vous propose.

questions-a-poser-traiteur-mariage

1. La dégustation

Y’en a t’il une de prévue ? Est-elle gratuite ? Quand et ou se déroule t-elle ? (directement au restaurant/laboratoire de votre prestataire en sa compagnie ou vous prépare t-il des plats à emporter pour que vous puissiez déguster confortablement chez vous ?)

Attention, les plats préparés pour deux personnes peuvent être succulents. Mais la qualité sera t-elle la même pour 80 couverts le jour J ? La pression et le timing peuvent parfois jouer sur la qualité de la prestation. Pour le choix de votre traiteur, veillez à vous renseigner soit par le bouche à oreille de votre entourage, soit en demandant conseil à votre wedding planner qui grâce à son carnet d’adresses, vous guidera forcément vers quelqu’un qui vous correspond et de professionnel proprement dit (qui saura vous écouter et répondre à vos attentes).

Un grand chef étoilé est probablement très bon pour l’élaboration de grands plats où le foie gras et le caviar sont de la partie, mais certainement que la réalisation d’une paella géante n’est pas du tout son fort.  Et c’est bien normal ! Chacun sa spécialité, et aucun traiteur ne peut tout faire à la perfection. Voilà pourquoi il est appréciable et plus « confortable » de faire appel à un organisateur de mariage pour le choix de vos prestataires.

2. Son « périmètre d’action »

Des traiteurs, il y en a beaucoup. Mais comme je vous le disais plus haut, tous ont plus ou moins leurs propres spécialités.

Prendre le traiteur le plus proche du lieu de réception n’est donc pas forcément la meilleure solution. Attention ! Prendre par exemple un traiteur à plus de 2h de chez soi, car il a cette réputation d’être le meilleur en viande à la broche de toute la région et que vous rêvez de cela pour votre mariage, ok. Mais pensez à une chose, il y a de fortes chances pour que ce prestataire vous facture des frais de déplacement (non négligeables pour une telle distance). Regardez donc si ces frais sont bien incorporés dans le devis qu’il vous fournira, et s’ils sont en plus, pensez à bien lui demander à combien ils s’élèvent (aller-retour !), avant de signer.

Si vous estimez que ceux-ci sont trop élevés, là encore, votre wedding planner saura vous orienter vers un traiteur offrant sensiblement les mêmes prestations, dans votre budget, ou pourra vous aider à revoir vos exigences.

3. Le personnel

Il est important de connaître le nombre de personnes qui seront au service de vos invités ce jour-là (serveurs et cuisiniers).
Sachez par exemple que pour un repas assis, on peut difficilement avoir moins d’un serveur pour 35/40 personnes. Pour un buffet et/ou un vin d’honneur, c’est différent puisque ce sont des plats qui sont servis et non des assiettes (donc moins d’aller-retour en cuisine).
N’hésitez pas à demander à votre traiteur le nombre de personnes qu’il envisage pour le service de votre mariage, et la manière de travailler de son personnel.

4. Les horaires

Pensez à vérifier la vacation prévue par le contrat, mais aussi à vous renseigner sur le prix facturé pour l’heure supplémentaire. Attention, le prix de l’horaire supplémentaire est parfois notifié pour un serveur et un cuisinier. Il faudra donc multiplier ce tarif par le nombre de serveur et cuisinier.

Pourquoi y aurait-il un dépassement d’horaire ? Cela arrive parfois lorsque le planning de la soirée à été pensé « trop juste » ou encore lorsqu’il y a eu des surprises des invités supplémentaires non prévues par exemple. Personnellement, en tant que wedding planner, je m’efforce de respecter mes principes qui sont de refuser toutes surprises non inscrites sur le planning avant le jour J, et de toujours avoir une marge de manœuvre en terme de timing au cas où un imprévu viendrait se glisser au cours de la soirée.

5. Ce que comprend la prestation

Le prix du menu, vous le connaissez, mais comprend-il le service, le pain, l’eau, les boissons softs, les vins, les nappes et serviettes (blanches ou de couleur), les couverts, la verrerie, les décorations des buffets de desserts et/ou du vin d’honneur, le dressage,  etc… ?
De même, sachez qu’un certain nombre de traiteurs propose du mobilier à la location (chaise, table, mange debout,…), si ces éléments peuvent vous intéresser, n’hésitez pas à lui demander les tarifs de location. En tant que « client », vous aurez peut-être droit à des avantages. N’oubliez pas également de demander quel est le tarif du transport pour ce mobilier, parfois non compris dans le prix de la location.

Enfin, de plus en plus de traiteurs proposent des ateliers culinaires tels que des candy bar ou des animations autour d’une plancha, ou encore des bars à crêpes, à cocktails,… sans oublier la célèbre fontaine à champagne. Si ces animations vous intéressent, demander lui s’il est en mesure de pouvoir répondre à vos envies.

6. Prix des menus prestataires et enfants

Et oui, les enfants ont souvent un menu qui leur est propre. Pensez à vous renseigner auprès de votre traiteur concernant le contenu, ainsi que l’âge maximum pouvant correspondre à ce menu spécifique.

D’autre part, un DJ, des baby-sitter, un wedding planner, un magicien, un photographe, un vidéaste, ou qui sais-je encore ? Vos prestataires présents à la soirée ont aussi droit à leur repas. Dans un premier temps, voyez avec chacun d’eux s’ils souhaitent être installés à table avec vos invités ou non. Ensuite, pensez à notifier à votre traiteur le nombre de prestataires  présent. A vous de choisir si vous souhaitez leur servir un menu spécifique, ou le même menu que vos invités. Quoi qu’il en soit, bien qu’ils soient passionnés par leur travail, n’oubliez pas que c’est une longue journée pour eux et qu’ils méritent donc d’être nourris ^^

7. Les restes

Voilà une information qui peut aussi être très intéressante. Les restes du soir même vous reviennent-ils ? Si oui, quelles sont les quantités estimées ? Vous pourriez tout à fait prévoir de servir les restes de la viande en buffet froid pour le brunch du lendemain par exemple. A condition de ne pas compter uniquement sur ces restes, bien entendu. Il peut y avoir des restes notamment dans le cas d’un service d’une viande à la broche, ou encore d’un buffet. Pour les menus « classiques », il n’y a pas de restes à prévoir en revanche.

8. Droit de bouchon

Parfois, les traiteurs demandent un droit de bouchon pour toute bouteille apportée par les mariés qui n’a pas été acheté par leur intermédiaire. Ce droit de bouchon peut aller jusqu’à 7€ par bouteille, soit souvent plus cher que la bouteille elle-même ! Renseignez-vous sur ce point, qui pourrait faire grimper rapidement votre facture finale.

9. Le nombre d’invités

Sachez qu’il y aura sans aucun doute un décalage entre le nombre de personnes  invitées à votre mariage et le nombre réellement présent à celui-ci. De ce fait, demandez à votre traiteur quand devrez-vous donner le nombre définitif de convives.

En général, cela se donne environ 3 semaines avant le jour J afin qu’il puisse commander les marchandises nécessaires. Par précaution, donnez toujours une date butoir de réponse à vos invités. Celle-ci doit être antérieur à celle où vous devez donner le nombre définitif d’invités à votre traiteur. (Oui, il y a toujours des retardataires… Quoi ? Vous n’avez pas lu l’article concernant les invités ? Vous allez y apprendre plein de choses ! 🙂 Et surtout, vous allez apprendre à rester zeeeeeen….. ! ^^)

10. Le règlement de la prestation

Comment se passe le règlement ? Y a-t-il un ou plusieurs acompte(s) ? Si oui de combien et à quel(s) moment(s) ? Quand payer le solde ? Y a-t-il des facilités de paiement ?

11. En cas d’annulation

Personne ne vous le souhaite, mais si par hasard le mariage ne devait pas avoir lieu, il vous sera utile de savoir dans quelles conditions les prestations déjà réservées pourront être annulées (traiteur et autres prestataires d’ailleurs).

Article rédigé par Emilie Pernette, Wedding Planner et Officiante de cérémonies laïques dans l’Ain (01)

Avez-vous aimé cet article ? Vous aimeriez qu’un sujet particulier soit prochainement abordé ? Réagissez dès maintenant ci-dessous à l’aide de l’espace « Laisser un commentaire » ! 😉

 

Vous ne voulez manquer aucune astuce et bénéficier de tous les bons conseils pour organiser votre mariage ? Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter de Label’Etoile. Retrouvez-moi aussi sur les réseaux sociaux !

 

facebook-label-etoile-wedding-planner twitter-label-etoile-wedding-planner google-plus-label-etoile-wedding-planner instagram-label-etoile-wedding-planner pinterest-label-etoile-wedding-planner youtube-label-etoile-wedding-planner

2 comments on “11 points à aborder avec son traiteur de mariageAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *